Informations pratiques

La réouverture des hôtels, cafés et restaurants nécessite l’application des consignes sanitaires indispensables à l’exercice de leur activité dans le respect de la sécurité et de la santé de l’ensemble des salariés et des clients.

Je suis employé d’un hôtel/café/restaurant, quelles sont les mesures sanitaires à respecter ?

Chaque employé joue un rôle essentiel dans l’application des consignes sanitaires pour garantir la sécurité et la santé de l’ensemble des salariés et du public.

  • Les équipes hôtelières portent un masque approprié.
  • Pour le personnel de salle et de restauration le port du masque est obligatoire et un lavage de mains/au gel est prévu au moins toutes les heures, y compris pour le personnel travaillant au comptoir.
  • Dans les cuisines, il est prévu un lavage de mains toutes les 30 minutes (ou le port de gants). Le port de charlottes (ou équivalent type filet) est obligatoire. Le port d’un masque approprié l’est aussi.

Quelles mesures pour les espaces de travail ?

  • Les espaces clos doivent être aérés, en évitant de diriger le flux vers les clients. Ne pas utiliser les ventilateurs et brumisateurs collectifs dans les espaces clos ni les ventilateurs en extérieur. Vérifier régulièrement les climatisations et VMC.
  • Les produits livrés (hors frais) sont nettoyés sur une zone dédiée avant de rentrer et d’être stockés dans l’établissement (sur site ou par le fournisseur).
  • L’entrée et la sortie des produits de l’établissement ont lieu dans des zones séparées ou, à défaut, ne doivent pas se croiser.

Quelles procédures de nettoyage ?

  • Prévoir un plan de nettoyage et de désinfection de tout objet et surface susceptible d’avoir été en contact avec les mains : équipements de travail, des poignées de portes et boutons, zones de paiement, rampes d’escalier, mobiliers matériels…
  • Augmenter la fréquence du nettoyage des surfaces, équipements, ustensiles et supports.
  • Le nettoyage du linge, serviettes, tenues de travail et autres vêtements est réalisé à 60 degrés (cycle de 30 minutes) afin d’éliminer le Covid-19.
  • Le stockage sur le site des différentes fournitures, du linge, serviettes, tenues de travail et autres vêtements est réalisé dans des conditions sanitaires appropriées.
  • Les affaires sales et les déchets ne croisent et ne se mélangent pas aux affaires propres.
  • Pour les cafés, bars et restaurants, un nettoyage est réalisé à la fin de chaque service de table.
  • Utiliser des produits de nettoyage et de désinfection préconisés par les autorités compétentes pour éliminer le Covid-19.

L’accueil des clients : quelles mesures mettre en place ?

La protection des clients doit être une priorité pour les hôtels, cafés et restaurants. Les mesures sanitaires ont également vocation à gagner la confiance des clients et du grand public.

Préparer l’arrivée des clients

  • Prévoir un affichage, un marquage au sol et des consignes orales dans chaque zone d’attente (entrée, accueil, réception, commande, réception de commande, paiement, toilettes, zones de divertissement…) afin de limiter les croisements.
  • Mettre une borne de gel hydroalcoolique à disposition de la clientèle dès l’entrée de l’établissement.
  • Organiser la distanciation physique du public :
    • 1 mètre entre 2 tables de convives constituées (ou via des écrans entre tables lorsque cette distanciation n’est pas possible)
    • Au comptoir, une distance d’1 mètre est assurée entre chacun et un écran de protection entre les clients et le barman est installé
  • Prévoir des barrières physiques supplémentaires notamment sur les lieux d’accueil et de réception (vitres, cloisons temporaires…) pour réduire les flux de circulation d’air et les contacts directs.
  • Privilégier la réservation par mail ou téléphone à chaque fois que c’est possible.
  • Éviter tous les objets pouvant être touchés par plusieurs clients : livres, jeux, journaux, salières, etc.
  • Les lieux ou moments de concentration de type buffet ou banqueting doivent être évités ou a minima repensés et encadrés pour éviter le regroupement de clients et de salariés : limitation du nombre de clients simultanés, marche en avant pour éviter les croisements de clients, et changement de couverts de service à chaque client.

Faciliter le séjour des clients

  • Limiter le nombre de personnes dans chaque zone à un instant donné afin de réduire le risque d’interactions.
  • Inviter les clients à se nettoyer les mains avant d’entrer dans l’établissement.
  • Rappeler aux clients que le port du masque est obligatoire dans les cafés, bars et restaurants sauf lorsqu’ils sont à table.
  • Faire respecter les règles d’organisation de l’espace :
    • Seules les personnes ayant une place assise peuvent être accueillies dans les restaurants. Cette disposition ne s’applique pas dans le cadre d’une activité de traiteur organisateur de réception en extérieur.
    • La limite de convives par table est de 10 personnes, formant un groupe de personnes homogène (famille, amis) et pré constitué. Les tables ne seront servies que par une seule personne en même temps.
  • Présenter les menus évitant tout contact (ardoise, oralement, QR code). Les menus plastifiés seront nettoyés entre chaque manipulation et les menus papiers seront à usage unique.
  • Privilégier les modes de paiement sans contact (pré paiement, virement, cartes bancaires, QR code) et favoriser le paiement à table. Ne pas hésiter à prévoir des affiches ou à rappeler cette règle aux clients.

Je suis directeur d’un hôtel/café/restaurant, quel est mon rôle ?

L’accueil du public est à préparer en amont selon des règles strictes et précises que la direction de chaque établissement s’engage à édicter et à faire respecter.

  • Définir les règles permettant d’assurer la distanciation physique en fonction de la configuration des lieux.
  • Élaborer un guide (charte, manuel, instruction…) précisant les modes opératoires qui doivent être respectés par le personnel dans chaque zone de l’établissement pour assurer les gestes barrières, les règles d’hygiène, la distanciation physique et la gestion des cas suspects.
  • Former les équipes aux règles et bonnes pratiques du protocole sanitaire, cette formation fait l’objet d’un justificatif. Un soin tout particulier est porté à la formation des nouveaux arrivants/renforts/changements de poste.
  • Nommer un référent « protocole sanitaire » qui s’assure de la mise à jour et du respect des règles et des bonnes pratiques au sein du/des établissement(s).
  • Faire un point quotidien avec ses équipes ou avec son référent sur l’évolution de la situation (stock de masques, stock de solutions désinfectantes, nombre de cas suspects ou avérés au sein des équipes, respect des consignes…) pour s’assurer de l’adéquation des mesures prises et les ajuster le cas échéant.
  • Informer les équipes ou les représentants du personnel (si existants)/CSE lors de l’identification des risques et les associer à la définition des mesures sanitaires.

Source : Cliquez ici

  • Partager ce post
Revenir aux Informations pratiques