Informations pratiques

La femme de chambre est responsable du nettoyage des chambres d’hôtel. De nouvelles modalités de travail doivent être mises en place afin d’intégrer les nouvelles mesures de protection sanitaire l’employeur et la femme de chambre ont chacun un rôle à jouer dans la préparation du nettoyage des chambres. Découvrez-les !

Femme de chambre : un nettoyage des chambres approfondi

Une attention particulière et un nettoyage approfondi sont nécessaires pour la protection des femmes de chambre et des clients.

  • Utilisez des gants de ménage usuels ; pour le nettoyage des surfaces, utilisez des lingettes humides.
  • Assurez-vous de l’approvisionnement permanent des produits nécessaires : gel hydroalcoolique, lingettes, savons, gants, sacs-poubelle…
  • Aérez la chambre.
  • Nettoyez avec un soin particulier les poignées de porte, interrupteurs, robinets, télécommandes et tout accessoire susceptible d’avoir été en contact avec la main.
  • Évitez de secouer la literie ou les serviettes.
  • Évitez tout contact du visage avec la literie, les serviettes, ou tout objet qui aurait pu être en contact avec un client.
  • Mettez draps et serviettes usagés dans le panier à linge immédiatement et veillez au respect des distances entre linge propre et linge sale.
  • Limitez l’entreposage des chariots de linge souillé dans des locaux ouverts aux salariés ou équipez-vous de chariots de linges verrouillés.
  • Entre chaque chambre, lavage des mains gantées (gants de ménage) à l’eau et au savon.
  • Dédiez un temps de relation avec un responsable pour mentionner toutes les difficultés rencontrées par les salariés dans le respect des nouvelles procédures et la relation avec le client.

Vous êtes responsable d’un établissement hôtelier, quel est votre rôle ?

Anticiper pour mieux se protéger

  • Rédigez une nouvelle procédure de travail et adaptez le planning si besoin (arrivée et pause en décalé notamment).
  • Informez les salariés des nouvelles modalités de travail et des mesures à respecter :
    • Afficher le nouveau règlement, remettre un document court et pédagogique lors d’une réunion spécifique, expliquer ce dernier et répondre oralement aux questions des salariés.
    •  Un chariot de ménage est attribué à chaque salarié avec leur matériel. Du gel hydroalcoolique est à leur disposition sur celui-ci. Son application est à renouveler régulièrement.
    • Faîtes respecter le nouveau planning qui permet de limiter les contacts clients et autres personnels.
  • Les mesures et bonnes pratiques :

    • Préparez le chariot de ménage en veillant à y mettre du gel hydroalcoolique et à ne rien oublier pour éviter le croisement un collègue ou un client en allant chercher un objet manquant.
    • Attribuez dans la mesure du possible un chariot et des outils de travail pour chaque salarié(e).
    • Préparez le plan de ménage en fonction de la configuration de l’établissement ou des étages : éviter le travail à deux, augmenter le temps de nettoyage d’une chambre, prévoir des précautions à prendre pour la manipulation des draps potentiellement contaminés (ne pas secouer la literie)…
    • Prévoyez des pauses en temps décalé pour limiter le nombre de salariés dans le local de pause et échelonnez les temps de repas pour éviter les regroupements.
    • Prévoyez une gestion adaptée des vestiaires : organiser la prise de service cadencée des salariés pour leur permettre de se changer individuellement dans le vestiaire, ou créez un vestiaire temporaire pour chaque salarié (chambre vacante…), prévoir une poubelle à pédale pour les déchets, du savon liquide, des lingettes, du gel hydroalcoolique, nettoyer les surfaces du vestiaire à l’arrivée de chaque salarié et à son départ.
  • Informez les clients des nouvelles dispositions sanitaires
    • Communication sur votre site internet, affichage dans les chambres et information à la réception.
    •  Le client est un acteur dans la lutte contre le Covid : suggérer sa participation à certains actes comme la mise des serviettes dans un contenant prévu à cet effet en chambre ou à l’extérieur et l’ouverture de la fenêtre de chambre avant de la quitter.

Source : Cliquez ici

  • Partager ce post
Revenir aux Informations pratiques